Accueil du site > Base Archi > Eglise Saint-André

Eglise Saint-André



catégorie : Bâtiment Religieux
Communes GA : Angoulême
Epoque : Renaissance
Epoque : XIXe siècle
Epoque : Médiévale
Quartiers d’Angoulême : Le Vieil Angoulême

L’église, située au cœur du quartier Saint-André, a connu tous les aléas qui ont marqué ce quartier de configuration médiévale. Face au portail de l’église (visible de la rue Taillefer) se trouvait, au Moyen Age, le palais résidentiel des comtes Taillefer. Rattachée à ce palais, une première église fut construite au XIe siècle. Elle fut rebâtie au siècle suivant, puis transformée au XVe siècle suite aux destructions causées par la guerre de Cent ans. Une nouvelle fois endommagée, lors des guerres de Religion, l’église fut restaurée à l’identique au XVIIe siècle. Le monument présente ainsi une architecture hétérogène : un vestibule roman, une nef et un chœur gothiques, une façade de style néoclassique. La façade romane d’origine fut détruite lors de l’élargissement de la rue en 1820. Une des richesses de cette église est son mobilier : chaire en bois et retable en pierre du XVIIe siècle, et nombreux tableaux des XVIe et XVIIe siècles provenant vraisemblablement des couvents disparus de la ville. Le mur peint en trompe-l’œil, intitulé « Mémoires du XXe Ciel  », créé en 1999 d’après l’œuvre de l’auteur de bande dessinée, Yslaire, met en scène un couple d’amoureux dans un décor romantique en harmonie avec le bâti environnant.

This church has experienced mixed for tunes. A first church was built in the 11th century. It was rebuilt in the following century, then transformed in the 15th century as a result of the damage caused by the Hundred Years’ War. After more damage during the Wars of Religion, the church was restored to its former state in the 17th century. The building is thuscomposed of a range of architectural styles. One of the treasures of the building is its church furniture. The remains of the chimney of the Taillefer palace can be seen in the square. The wall painted in trompe-l’œil depicts a scene of two lovers in a romantic decor in harmony with the surrounding buildings.

Voir aussi :

Le Square Saint-André

Portfolio


Article précédent : EMCA / Le Château Dampierre
Article suivant : caisse primaire d’assurance maladie

Retour en haut de la page | Ville d'Angoulême | Contact | Plan du site | Mode texte | Suivre la vie du site RSS 2.0