Accueil du site > Base Archi > Reconstruction du Quartier de la Grand-Font

Reconstruction du Quartier de la Grand-Font


Auteur, Architecte ou Maître d'œuvre : Robert Chaume


catégorie : Aménagement urbain
catégorie : Logements sociaux
Communes GA : Angoulême
Genre : Architecture
Genre : Urbanisme
Quartiers d’Angoulême : Bel-Air / La Grand Font

La Grand-Font, faubourg d’origine récente, fruit de la démographie du XIXe siècle et de la reconstruction après guerre, est située au nord-est d’Angoulême.

C’est le lieu de construction du premier grand ensemble immobilier d’Angoulême.

Le quartier doit son nom d’un village installé à proximité de la source "La Grande Fontaine" qui par contraction devient "la Grand’ Font".

Topographiquement, La Grand Font est une grande combe descendant jusqu’à la gare d’Angoulême. Elle est séparée de Lunesse par la colline de Bel Air, et les Quartiers de Saint-Roch et Victor Hugo la surplombent.

Elle était irriguée par de nombreuses sources aujourd’hui canalisées pour alimenter la rivière de La Vimière.

En 1944, le quartier comprenant les Gares est fortement bombardé. Plus de 400 maisons sont détruites.

Il sera alors engagé une grande entreprise de reconstruction. Robert Chaume est architecte en chef pour cette opération qui dure de 1950 à 1970

En 1954, 123 logements sont terminés. En 1958 construction de l’immeuble pont (HLM) au dessus du sentier Beauregard.

De 1958 à 60, construction des deux barres courbes qui dessinent une grande esplanade autour de la Gare, traversés par l’Avenue de Lattre de Tassigny.

Des logements de divers types (individuel, tour, barre), des écoles, un collège, un lycée, un centre commercial, un centre cultuel et des équipements sportifs dont :

- une école primaire, rue Pierre-Semard, par Marcel Duhem et Roger Guiard en 1960
- une église Sainte-Bernadette par Pierre Laliard en 1964.

Portfolio

Vue de la Grand-Font en 1896 La Grand Font en 1906 La grand Font, début du XXe siècle La gare bombardée La Grand-Font dans les années 60 La gare dans les années 60 La Grand-Font de nuit, 2008 monument commémoratif des victimes du bombardement du 14 et 15 juin (...)

Article précédent : Préfecture
Article suivant : caisse primaire d’assurance maladie

Retour en haut de la page | Ville d'Angoulême | Contact | Plan du site | Mode texte | Suivre la vie du site RSS 2.0