Accueil du site > Base Archi > les 850 / îlot Jean-Moulin

les 850 / îlot Jean-Moulin


Auteur, Architecte ou Maître d'œuvre : Jean Remond


catégorie : Aménagement urbain
catégorie : Logements sociaux
Quartiers d’Angoulême : Ma Campagne

850 logements construit dans les années soixante-dix


Agrandir le plan

Les années 70’

Architecte Jean Rémond pour le Cabinet Andrau et Para.

Considérée comme la dernière ZUP de France, la cité des 850 est un ensemble dense de logements construits à la fin de la période des grands ensembles des années 50 et 60. On connaissait alors déjà les inconvénients d’une trop grande densité de logement, ce qui fait que tous les acteurs considèrent aujourd’hui que sa construction est une erreur.

Le centre du dispositif est constitué de 5 grands immeubles cruciformes, sculpturaux vus d’avion, mais qui laissent dans l’ombre de nombreux logements.

Les années 80’

Les années 2000

A partir de 2006, les 850 vont faire l’objet d’une grande restructuration dans le cadre plus général des Opérations de renouvellements Urbains à Angoulême

Les objectifs de ces opérations :

- Désenclaver l’Îlot Jean-Moulin (850 logements) ;
- Diversifier l’offre de logements pour mieux répondre aux besoins des résidents et’accueillir de nouveaux habitants, en favorisant la mixité sociale ;
- Améliorer la qualité du cadre de vie par une intervention forte sur les espaces publics et la résidentialisation ;
- Revaloriser l’identité du quartier ;
- Requalifier les équipements publics en développant l’offre.

Le contenu du programme :

- Démolitions : 451 logements (sur 850) sur l’Ilôt Jean Moulin, à savoir les bâtiments les moins fonctionnels et les moins attractifs pour dé-densifier l’îlot (bâtiments 2, 4, 26, 28, 32, 34, 40, 42, 44, 46). . Reconstructions : environ 56 logements locatifs publics, de 45 à 65 logements privés et de 10 logements en accession sociale. La reconstruction de l’offre de logements est prise en compte à l’échelle de l’agglomération, à travers la charte de Solidarité et Mobilité résidentielle.

- Réhabilitations : 390 logements sur l’îlot Jean-Moulin.

- Equipements collectifs : réfection de la chaufferie collective aux normes HQE (haute qualité environnementale) par l’introduction de la bi-énergie gaz-bois. Elle générera de meilleurs rendements et des économies de charges pour les locataires et pourra alimenter les nouveaux ensembles immobiliers.

- Résidentialisation : évolution significative de la qualité du cadre de vie avec une desserte réorganisée des parkings, des entrées et des adresses.

- Aménagements : - transformation du boulevard Jean-Moulin, amélioration des espaces publics et de leur sécurisation - réaménagement des espaces publics extérieurs du centre commercial - réhabilitation de la structure articulée - création d’un centre des cultures urbaines transformation de la piscine en salle d’escrime


Voir la fiche "Voie de l’Europe"
Voir la fiche "Mur peint Erró"
Voir la fiche "Aegyptos"

Portfolio


Article précédent : Village d’entreprises Les Molines
Article suivant : École européenne supérieure de l’image

Retour en haut de la page | Ville d'Angoulême | Contact | Plan du site | Mode texte | Suivre la vie du site RSS 2.0